Un bunker en kit à monter soi-même pour se protéger de la fin du monde


Si vous aussi vous sentez que la fin du monde est dangereusement proche (pandémie, guerre, sentiment de déprime général…) alors n’hésitez plus : investissez dans votre survie ! Investissez dans le tout nouveau bunker en kit de la société japonaise WNIShelter. Lui, il résiste à tout mais surtout au pire. C’est plus grand et surtout plus efficace qu’un réfrigérateur (Harrison, si tu nous lis on t’aime quand même)

Cet abri anti-bombes portable vous suit partout !

Un bunker en kit à monter soi-même pour se protéger de la fin du monde

Cela ne vous a sans doute pas échappé mais le monde va mal. Pour se prémunir un minimum contre une hypothétique troisième guerre mondiale, une société nippone du nom de WNIShelter vient de mettre au point un étonnant abri anti-bombes à monter soi-même.

Un bunker en kit à monter soi-même pour se protéger de la fin du monde #2

Il peut accueillir entre une et sept personnes selon la surface choisie et serait capable (en théorie du moins) de résister aux missiles, aux radiations, aux armes biologiques et chimiques et aux attaques de morts-vivants qu’ils courent ou se déplacent lentement les bras tendus devant eux (non, pour le dernier c’est du pipeau… encore que ! ).

Parfaitement étanche, il résisterait aussi très bien aux inondations. Et pour les tremblements de terre ? Pas de problème, les gars de chez WNIShelter vous propose un bunker all-in-one capable d’encaisser à peu près n’importe quoi. C’est pratique, ça évite de se retrouver dans son salon avec un bunker différent pour chaque type de menace. Malin !

Il y a même un système de filtration pour maintenir la pression d’air positive et ainsi garder les produits contaminants à l’extérieur. Un détail qui a son importance quand la fin est là !

Hypothéquer sa maison pour s’acheter un bunker ?

Un bunker en kit à monter soi-même pour se protéger de la fin du monde #3

La vie est une affaire de priorité ! Faut-il se contraindre à manger des pâtes tous les jours pour s’offrir le luxe d’un bunker et garantir ainsi une chance de survie correcte à sa petite famille ?

Bon, il est vrai qu’on ignore encore le prix de vente d’un bunker WNIShelter étant donné que la société n’a encore rien dévoilé à ce sujet. Silence complet également sur la date de livraison.

Mais quand on sait qu’une société comme Artemis Protection propose des abris équipés pour faire face aux « accidents atomiques, nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques, explosions ou bombardements » à des prix avoisinant les 6000 euros du mètre carré, on se dit que la facture risque d’être salée même s’il ne s’agit que d’une version « low cost DYT ».

Et on ne vous parle même pas de l’équipement et de toutes les fournitures nécessaires pour une survie de qualité…

Un bunker en kit à monter soi-même pour se protéger de la fin du monde #4

Pour la petite anecdote, Artemis Protection a reçu quatre commandes en 15 jours et 400 demandes d’informations depuis l’invasion de l’Ukraine. Du jamais vu !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.