Evernote teste un plan drastiquement limité pour les utilisateurs gratuits


Si ces modifications sont appliquées, les utilisateurs gratuits verront leur usage limité à un seul carnet et 50 notes. Quels impacts cela pourrait-il avoir sur votre utilisation ?

Tl;dr

  • Evernote envisage de restreindre fortement son offre gratuite.
  • Le plan limité est actuellement testé sur moins de 1% des utilisateurs gratuits.
  • Les modifications ne bloqueront pas la gestion des notes existantes.
  • Cette décision pourrait détourner les utilisateurs vers d’autres applications de prise de notes.

Des restrictions draconiennes en vue pour les utilisateurs gratuits d’Evernote

Evernote, l’application de prise de notes bien connue, envisage de mettre en place des restrictions significatives sur son offre gratuite. Ces modifications pourraient inciter les utilisateurs à s’abonner à un plan payant ou à quitter définitivement l’application.

Un test avant la mise en application ?

Selon un reportage de TechCrunch, certains utilisateurs d’Evernote ont eu la surprise de voir apparaître un message indiquant que le plan gratuit serait dorénavant limité à un seul cahier et 50 notes. Une offre promotionnelle proposait alors une réduction de 40% pour un passage à un plan payant. Cependant, cela n’a pas été officialisé sur le site Web d’Evernote. Un porte-parole de l’entreprise a confirmé que ces modifications étaient à l’essai sur moins d’un pour cent de ses utilisateurs gratuits. La décision finale dépendra des résultats de ce test.

Des changements susceptibles d’affecter fortement les utilisateurs

Si ces changements ont lieu, les utilisateurs de la version gratuite du service pourront toujours gérer, éditer ou supprimer leurs notes existantes. Toutefois, ils ne pourront plus en créer de nouvelles sans souscrire à un plan payant. Il s’agit là d’une disposition qui pourrait fortement affecter les nombreux adeptes d’Evernote qui utilisent le plan gratuit pour leurs besoins simples de prise de notes. Autrefois préférée des experts en productivité, l’application, en dépit de refontes majeures, semble désormais perdre de sa superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.